PARATONNERRE

by Phil Moreau

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $9.99 CAD  or more

     

1.
2.
3.
03:51
4.
01:18
5.
03:55
6.
03:43
7.
8.
02:02
9.
04:13

credits

released November 4, 2014

Réalisation et débaptisation de tounes : Pierre Fortin
Prise de son, bruitage, mixage, mastering et orfèvrerie : Benoît Bouchard
Direction de préproduction et orientation : Michel Faubert
Enregistré aux Planet Studios les 19, 20 et 21 septembre 2014
Conception graphique de la couverture : Mathieu Chartrand

Paroles et musiques : Phil Moreau
sauf le monologue Le comité, dont le texte est de Harvey Métal, et Le messie, dont la musique et les paroles sont de Dan Bern (traduction libre de Phil Moreau)
Guitares acoustique et électrique, basse, percussions, harmonica et voix : Phil Moreau
Orgue B3 et Wurlitzer sur Un spot dans le cerveau : Siméon
Guitare d’accompagnement sur Feu fou : Siméon
Percussions sur Feu fou et Gros mi : Pierre Fortin

tags

license

all rights reserved

about

Phil Moreau Montréal, Québec

Album Paratonnerre en nomination pour le meilleur album dans la catégorie « Folk » au GAMIQ 2015
Gagnant du Prix Télé-Québec pour la qualité des textes au FRIMAT 2011.
Gagnant de la Bourse de la langue française du Festival en chanson de Petite-Vallée 2012.
----------
Animal sympathique originaire de Rouyn, Phil offre des chansons dont le propos oscille entre la main tendue et le coup de poing.
... more

contact / help

Contact Phil Moreau

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Un spot dans le cerveau
J’me suis levé à matin
Avec une méga gueule de bois
Il me vient l’idée de tout sacrer là
Puis de m’en retourner à Rouyn
 
Je me suis perdu encore
Quelque part entre deux couplets
Un poisson dans du lait
Un animal qui s’ignore
 
J’ai un spot dans le cerveau
Où c’est que les mots se prononcent pas
Si mes amis étaient pas là
J’aurais été fait à l’os
Arrêté de rouler ma bosse
 
Le béton, j’ai de la misère
Le chic plateau en tutu rose
Montréal, j’en ai eu ma dose
Du ver de terre de fer
 
Je veux un peu d’infini
Mais la paix est toujours brisée
Une vierge à consommer
Le temps de recharger le fusil
 
J’ai un spot dans le cerveau
Où c’est que les mots se prononcent pas
Si mes amours étaient pas là
J’s’rais assoiffé comme un veau
Sec comme un pruneau
 
Une belle brune aux yeux verts
Une combustion spontanée
Après 15 milliards d’années
De désir à ciel ouvert
 
J’étais prêt à me caser
À faire d’la mousse de combine
Mais mon mur tombe en ruine
La balloune me pète au nez
 
La haine pousse dans mes tripes
Mon cœur m’arrache la tête
L’amour est une petite bête
La peur est un bad trip
 
Je suis comme un p’tit garçon
Projeté dans la vie
Je suis encore ici
Parce que je veux tenir bon
 
J’ai pas fait mes leçons
J’en ai skippé la moitié
J’aime trop la liberté
Pour mordre à l’hameçon

Je regarde vieillir mes vieux
Poivre et sel qui jouent du coude
Y’en ont donné du sherwood
Pour que je sois heureux

Ils m’ont appris que le monde meure
Pis qu’être tout seul ben c’est pas mieux
Quand la vie t’casse, ‘garde-la d’in yeux
Pis sors risquer ton cœur
 
J’ai un spot dans le cerveau
Où la lueur est toujours là
Si ma famille était pas là
J’s’rais fêlé du bocal
J’aurais perdu le moral
 
J’ai pris l’bus d’onze heures et quart
Dans les sapins de la 117
La lune dans le ciel violet
Jaune comme un bouton d’or
Track Name: Viens t'en à maison
Ton vieux chien te mord
Parce’ tu sens la viande frette
Tu fais les fonds de tiroirs
Tu ramasses rien que les miettes
 
Ta vie va trop vite
Comme 400 chevaux-vapeur
Y a rien 6 cordes sur une guit’
Rien qu’un cœur dans le moteur
 
T’es heureux avec personne
Tu parles aux chats de gouttières
Aux poteaux de téléphone
Tu tutoies les trous noirs
 
Y a un autre territoire
Où est-ce qu’il faut qu’on parte
C’est écrit « bienvenu » et « au revoir »
Sur la même pancarte
 
Viens-t’en à’ maison
Sors le cochon du salon
Pis viens-t’en à’ maison

On sabote la machine
À’ gorgée de jus d’étoiles
Fait du portage dans’ cuisine
C’est intersidéral
 
On bouffe bien dans le jardin
On plonge pile dans le spaghat’
On rit, on pleure du vin
On pisse de l’alcool de patate

Viens-t’en à’ maison
Pète les vitres, pèse su’l piton
Pis viens-t’en à maison

Le bout du monde peut attendre
L’horloge est sur le valium
Le nerf de la guerre va se détendre
Le pouvoir est aux bums
 
Aux mongols à gougounes
Aux cœurs coureurs des bois
On sacre le feu dans l’suit de clown
On s’met tout nus comme des rois
 
Viens-t’en à’ maison
Tout ce que t’hais, nous le brûlerons
Viens-t’en à’ maison
On a une solide fondation
Viens-t’en à’ maison
Track Name: Feu fou
M’as-tu maté ?
T’es-tu têtue?
Fille, tu te faufiles dans l’espoir filou
Pis tu me colles à’ peau avec ta crazy glue
 
Feu fou qui jaillit
Pour allumer nos jeux
Fusée folle à bougie
Qui scie les cieux en deux
 
Secousse sismique
Tectonique
Ton cœur comme un rayon de lune chaud
Ton corps comme un croissant de lune au chocolat
 
Dynamo libido
On est assez bien pour lâcher les chiens
Eldorado
Encore plus loin que demain matin
 
Nombribus, oasis propice
Terminus, station lèvre-service
T’aimes comme un sourire sourd
Sans rabat-joie, sans abat-jour
T’es un ouragan tranquille, tant pis pour la tempête
 
Ma mie du pain du ciel
Sais-tu que t’as de la cervelle?
Hell to sky to hell
Femelle universelle

L’aube voit le jour avant de mourir
Le jour fait l’amour avant de venir
Track Name: Le comité
Texte de Harvey Métal
--

On te publie?
 
‘Tait temps criss
Régurgiter des poèmes comme une maman oiseau
 
Le comité a pas aimé
Le comité se gratte la panse
Le comité fait peur aux enfants
Le comité encourage fortement ton foie
à filtrer tes poèmes et à les séparer du reste de ta marde

Les bourgeois sont en fleurs
Ça sent le printemps
C’est le mois de la poésie et les seins sont à sec
 
Tu dis :
« Ben, si l’amour existait, j’écrirais là-d’ssus! »
 
Mais ça existe pas
 
Fa’que tu prends pas de chance

Tu ronges les trottoirs
Ta vilaine manie
Tu cherches des vers pour le grand repêchage mondial de la poésie
 
On a déjà crevé dans le fleuve
Virer folle
C’est déjà fait
 
Si tu vires folle, vas-tu aimer encore le vin?
 
Fa’que tu prends pas de chance
 
T’écris un autre poème pour le comité des hyènes
 
Ta mère le lit et elle dit :
« Ça vas-tu bien? »
Track Name: Gros mi
Tantôt j’suis allé voir un show dans le vieux Noranda
Faisait chaud au Canadian Corpse
Les murs suintaient, moi j’suais des jarrets
J’avais des vers dans l’derrière pis l’gros nerf du cou pryé
Les cheveux d’in’s airs, la mâchoire ben rouvert’ comme un capitonné

Le band était hot, il jouait, full throttle, oh yeah
Comme des hybrides de Fragels Rock et d’Ewoks ben stones s’a pinotte
Ça groovait death grind core black rack à gros rot
Avec la face plein’ de make-up, des cordes aux cous pis des clous
Un bon son ben gras métal zone en gros mi sur le power chord
 
Pouilleux un jour, pouilleux toujours
All right, ça rentre au poste
Ça chie des tacks
Ça fait des bulles carrées
Le yâb’ est contenté
Gros mi dans le micro, gros mi dans le vomi
 
« Attention ! ça trash en rond, ça chie de partout
Baisse-toi Tayo, v’là le gros Giroux
Qui veut te casser, veut te dévisser, avec ses bottes à cap
Et son cap de mess en arrière d’la cravate
 
« On niaise pas, mon gars, avec les coats à palettes
On n’est pas des mauviettes dans’ gang à Gaudette
La démocratie, on lui pisse à la raie
Fais donc ce qu’on dit, mais fais pas ce qu’on fait »

Pouilleux un jour, pouilleux toujours
All right, ça rentre au poste
Ça chie des tacks
Ça fait des bulles carrées
Le yâb’ est contenté
Gros mi dans le micro, gros mi dans le vomi

On est cool, on veille tard
On joue au pool, on vide les bars
On est cool, c’pas un hasard
On est pas old school, on est une classe à part

« On aime pas ça l’nylon, l’Croteau, les p’tites laines, les boules de disco
L’papier mâché, culottes en spandex, macramé, pantoufles en fentex
On veut pas de plasticine, ni du Fisher Price
Ne serait-ce qu’à cause d’une carence en toxine et toute absence d’hémoglobine
On aime pas ça les boîtes à lunch, moi pis ma funky bunch
On est en chair, en os, en poil jusqu’à la moelle
Faut que ça soit sale, tribal, brutal : faut que ça soit du métal ! »

Pouilleux un jour, pouilleux toujours
Track Name: Le messie
Traduction libre de Jerusalem de Dan Bern 
--

Quand je te dis que je t’aime, teste pas mon affection
Accepte-la donc, non, teste-la pas
Parce que peut-être bien que je t’aime pas tant que ça
 
Viens pas me demander quelle sorte de musique que je vais jouer
Reste à côté de moi, prends le temps de l’écouter
Pis si tu veux me garder dans une boîte, c’est mieux d’être une crisse de grosse boîte
Avec des belles grandes fenêtres, pis une porte pour s’en aller, pis une belle grande cheminée
Pour qu’on puisse brûler tout ce qui nous fait chier
Pis souffler les cendres sur une autre galaxie, jusqu’au paradis
J’aimerais ben ça
 
Tous les rois mages viennent cogner chez nous
Ils me disent « Veux-tu être roi mage itou? »
Je leur dis « Oh oui, ça me tente en maudit, mais je pense que le timing est pas bon »
Ils me disent « T’as pas lu Einstein, t’as rien compris »
Ils me disent « Le temps, c’est relatif »
Je leur dis « Êtes-vous sérieux? »
Ils me disent « Qu’est-ce que tu penses qu’on fait icitte, on est pas venus pour tes beaux yeux »

Tout le monde fait la file pour attendre le messie
Les Musulmans attendent, les Juifs pis les Chrétiens aussi
La Terre, c’est une grosse salle d’urgence depuis la nuit des temps
Moi, je sais que j’hais ça attendre, pour l’autobus ou quelque chose
Un appel important
Ça fait que je peux rien qu’imaginer comment tout le monde est impatient
Ça fait que je pense qu’il est pas mal temps que je te dise qui je suis
Je suis le messie

Oui, je pense que tu m’as bien compris, je suis le messie
Je voulais attendre l’année prochaine pour que le suspense en vaille la peine
Garder l’effet de surprise
Mais j’ai pas pu résister
C’est comme quand t’as un méchant gros secret pis que t’es pas capable de le garder
C’est à peu près de même que ça s’est passé
À cette heure je te l’ai dit, je me sens complètement libéré
Mon thérapeute avait raison
Le docteur Lanoix m’a dit de le crier sur tous les toits

Je suis allé passer deux semaines à Jérusalem, belle Jérusalem
À manger rien que des madeleines, des montagnes de madeleines
C’était un beau deux semaines, j’aime ça les madeleines
Pis je t’aime toi itou

Quand je te dis que je t’aime, teste pas mon affection
Accepte-la donc, non, teste-la pas
Parce que peut-être ben que je t’aime pas tant que ça
Quand je te dis que je t’aime, teste pas mon affection
Prends-la comme un fait, je suis pas parfait, je regrette
Je ne m’appelle pas Jésus de Nazareth
Track Name: Ginger Lollipop
ô mon cœur j’ai trouvé l’âme sœur
Elle s’appelle Ginger Lollipop
J’ai pogné l’jackpot c’est sûr
Les hormones turn-on dans le sex-shop
 
J’ramène ma gonflable dans l’étable
J’ai pu de r’qin bien puis j’y ramone les reins
Comme un deux watts qui arrose l’asphalte
Ça cogne dans le fond et Lollipop éclate
 
Mon cœur saigne et je dérape
J’peux pas la jeter comme une vieille sacoche
J’la remets s’a coche avec des tie-wraps
Avec duct tape et puis de la bonne vieille broche

Après ma botte, c’est l’heure du dodo
Comme Figaro après sa journée de noce
Mais Ginger, en balloune dans le berceau
Bizoune ses zigotos dans les bécosses
 
Et pond des patentes à gosses / Patentes à gosses à papa
 
Huit heures du mat’ j’m’écarte les paupières
C’tu la graisse de bines ou bien j’hallucine ?
Notre partie de jambes en l’air d’hier
A changé ma coquine en usine
 
Des cossins, des mocassins en babiche pis toute
Un sac banane en peau de rhinocéros
Darwin en aurait perdu un bout’
Avec un mutant de même d’in Galapagos !

Du cristal genuine dans la boule de bowling
Du métal alien dans le kit de ratchet
Je file comme le king des pimps bling bling
Ginger : l’Inspecteur Gadget
 
L’argent rentrait au poste mon homme
J’étais le gros fromage, le chef, le boss
Mais c’est devenu le pandémonium
Le jour où Ginger est devenue féroce
 
J’ai pogné un os
Patentes à gosses / Lollipop est tombée s’ul’ top
 
La lune de miel c’était du poison
Son affection c’était un piège à rat
J’ai fait Judas puis j’ai stoolé son nom
Au Cirque du Soleil puis à’ NASA

(J’ai dit) Va donc innover que’q’part s’a lune
Faire tes cossins aux confins du cosmos
Essaie pour voir d’aller faire fortune
Chez les Martiens s’ils veulent de tes gogosses

Moi j’ai vu Jésus, j’suis devenu jésuite
À’c’t’heure j’tricote des capotes en laine
J’fais des jujubes pis des jupes en terre cuite
Que je vends à des moines zen lesbiennes
 
J’ai laissé tomber les poupées
J’suis éjaculateur précoce
J’ai fait mon vœu de chasteté
À’c’t’heure j’suis devant dieu quand je me crosse

Plus de patentes à gosses / Patentes atroces, sacerdoce
Track Name: Stock Car
Dans les années ‘80-‘90, icitte, c’était le Far West
Le pit de sable, c’était la cathédrale
Pis le stock car, c’était la grand-messe
 
La seule place où y avait des courses en « 8 », c’était icitte
Fallait juste que t’aies un char, que tu veuilles pis que tu participes
Une vieille minoune à scraper
C’était le seul critère établi

Le reste, ça avait pas vraiment d’importance
T’avais juste à savoir conduire un char
C’est tout
Pis que t’amènes ta boisson. Pis de l’essence
 
Cette année-là, y avait même Ti-Coun, Fladz, Coco, Pépine pis Ti-Coq
Ti-Coq, ça, des fois c’était en trois roues, des fois en ski-doo, mais, la plupart du temps, c’était ben saoul
 
Y avait Fernand itou
Non, lui il avait pas de surnom
Mais il était souvent s’a go avec Ti-Coq, pis il savait conduire un char
 
Fernand est mort cet été-là, par exemple
 
Avant la course, il s’est envoyé une dernière shot de fort
Mais y’a oublié son gallon de gaz dans son char
Ça, ça pardonne pas

Ben, t’sais, c’était pas tout’ de sa faute, il manquait pas de bolt
Les mécaniciens ont rien dit, ont rien vu, pis lui mon plus

Un moment donné, durant la course, y a quelque chose qui a déwrenché
Il a viré su’l’top, gros temps
Son bolide a pogné en feu, carrément
 
T’sais, les gars conduisaient peut-être ben chauds dans ce temps-là, mais y’étaient pas fous
Ils se protégeaient
Avec des casques full-face
Pis ils s’attachaient

Fait que anyway son char était en feu, à l’envers
Fernand a rien pu faire
Le gallon de gaz a explosé
Pis Fernand était pas mal imbibé

Son casque lui a fondu dans ‘face
Y’a manqué d’air
Pis y’a brûlé
 
OK, c’t’à ton tour, le kid
Mets la clé dans le contact
Track Name: Un humain nu
T’as le look de l’Inukshuk, t’es comme l’homme
La pomme d’Adam dans l’homme
Comme la femme la lame d’acier dans la gaine de soie
T’es bien plus que ça entre toi pis moi
 
Laisse-moi te dire ami-e, ami-i, c’est qui, c’est toi ici
Tu regardes et tu vois, t’écoutes et t’entends, tu respires et tu vis
’Fait que je troque ma machine contre une rencontre, mon modem contre ton totem
Jo-bo, feu, terre, air et eau, on a le sang chaud mano à mano
 
Un humain nu
Planète secrète
Une humain nue
Cachette secrète

Dans le bleu de l’indigo, t’as un(e) aura d’héros
Tu fais des potlachs, t’enterres ma hache, t’égalises les égos
Sur ta peau bat la percussion, cogne le gong de la vie, sonne l’effet papillon
Mets l’allumette dans le calumet, prends l’amulette et vas et paix
 
Réveille les animaux dans ton corps
Mon ami(e) qui veille près de la mort
T’as le cœur dans les yeux, les yeux dans les étoiles
Ton cœur peux pas perdre le nord
 
Un humain nu
Orbite solitaire
Une humain nue
Paratonnerre
 
Ne soyons plus seuls, tout seul, solo
Et sentons nos âmes se hisser haut
T’as un pulsar dans ta cage d’oiseau
Le cosmos en osmose dans les os
On a quelque chose à s’échanger
C’est toi qui me fais et moi qui me crée
Un oiseau d’eau, un poisson d’air
Bûche mon boulot, je travaille la terre
 
T’as le look de l’Inukshuk
T’es libre comme l’air, comme le chinook
Comme la femme, les vingt-et-un grammes de l’âme
Une main tendue, un atome crochu
 
Un humain nu
Fils fil de fer
Une humain nue
Fille de l’enfer